Affaire Nouhaila Imelki: la Miss qui a fauché les deux enfants, vient de sortir de prison

Nouhaila Imelki, la miss qui a mortellement percuté deux enfants, s’est vue refusée à Marrakech, a été libérée dans la soirée du lundi 24 septembre.

D’après Le Site Info, la Miss alias Barbie basée à Dubaï a été libérée après que les familles des deux victimes aient retiré leur plainte.

À sa sortie de prison, Nouhaila a annoncé sur son compte Instagram qu’elle fera un live afin de révéler la « vérité ».





«Que dieu ait les âmes de ces enfants en sa sainte miséricorde. Demain, je ferai un Live pour répondre aux allégations des menteurs, des hypocrites et de la presse malhonnête», a-t-elle écris.

Pour rappel, la loi prévoit une peine de 3 mois à 5 ans de prison et une amende entre 7.500 et 30.000 dirhams, selon l’article 172 du code de la route.

>> À lire aussi: