Casablanca: des taxis « rouges » transportent gratuitement des malades

Des dizaines de conducteurs de taxis se sont portés volontaires pour transporter gracieusement les malades à la sortie de l’hôpital universitaire d’enfants Abderrahim Harouchi et du CHU Ibn Rochd de Casablanca , rapporte, lundi, le syndicat national des conducteurs de taxi dans la région Casablanca-Settat, affilié à l’Union marocain du travail (UMT).




Les conducteurs bénévoles ont offert leurs services au profit des personnes malades en les transportent vers leurs destinations finales, sans contre-partie, explique le syndicat, à l’origine de cette action.

Le secrétaire général régional du syndicat Seddik Bouzahra a souligné que les conducteurs sont « parfaitement conscients du calvaire que représente le transport pour les malades, particulièrement aux heures de pointe, c’est-à-dire entre 12H00 et 17H00 ».

Partant, il a été décidé de faire de cette initiative « une tradition hebdomadaire », a-t-il dit, notant qu’entre 50 et 80 taxis seront disponibles, chaque lundi, aux heures de grand trafic devant les deux centres hospitaliers, dans la perspective de faire augmenter ce nombre à l’avenir.

Selon des images diffusées sur Youtube, des malades semblaient agréablement surpris de ce geste inédit, souhaitant l’extension de cette opération aux autres centres de santé.




>> À lire aussi: