(Vidéo) Affaire Benalla : le couple violenté donne sa version des faits

Le couple violenté par Alexandre Benalla a donné sa version des faits. Chloé et Georgios affirme qu’ils ne participaient pas à la manifestation militante organisé le 1er mai dernier mais qu’ils prenaient un verre près des heurts…






Ils reconnaissent avoir pris par à la manifestation en jetant des objets sur les forces de l’ordre, « une carafe » pour lui, « un cendrier ou un sous-verre » pour elle. La jeune fille avoue également avoir fait un bras d’honneur. Cependant, le couple affirme qu’ils ne sont ni des black bloc, ni des casseurs, ni des militants d’extrême gauche. 

>> À lire aussi: