Marrakech: Agression d’une femme atteinte d’un handicap mental à l’entrée de la mosquée Koutoubia

Les éléments de la police judiciaire de la préfecture de police de Marrakech ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de l’agression à l’arme blanche d’une femme souffrant de handicap mental, par un récidiviste présentant des signes de déficience mentale, indique mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les premiers résultats de cette enquête montrent que le mis en cause, un sans-abri à l’instar de la victime, a attaqué la jeune femme âgée de 23 ans à l’entrée de la mosquée Koutoubia, lui causant de légères blessures, avant que les éléments de police qui patrouillaient sur place n’interviennent pour arrêter le prévenu et saisir l’arme blanche utilisée dans l’agression, souligne la DGSN dans un communiqué.




Le mis en cause a été soumis à une enquête judiciaire menée par le service préfectoral de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, alors que la victime a été transférée à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, conclut le communiqué.

>> À lire aussi: