(Vidéo) Pourquoi les éboueurs sont-ils en grève ?

Plusieurs centaines d’éboueurs et agents de la propreté de la Ville de Casablanca ont démarré ce jeudi 13, un mouvement de grève qui est prolongé jusqu’au dimanche 16 septembre.

De nombreux Casablancais ont constaté que les déchets n’avaient pas été ramassés. La situation s’explique par un mouvement de grève entamé jeudi par une centaine d’éboueurs et agents de la propreté de la Ville de Casablanca. Ils souhaitent obtenir de meilleures conditions de travail et couverture médicale, la fin du plafonnement des salaires (4000 Dhs) et les primes de l’Aid Al Adha.




 

>> À lire aussi: