Marrakech: affaire du ressortissant français qui a « insulté » le drapeau marocain, audience reportée

Le tribunal de Marrakech a reporté l’audience dans l’affaire du ressortissant français poursuivi pour avoir « outrage au drapeau marocain ».

Chef-cuisinier depuis de nombreuses années à Marrakech, l’homme qui a été vu sur une vidéo avec un drapeau marocain autour de la taille, était attendu lundi dernier au tribunal de Marrakech. L’affaire a été renvoyé au 26 septembre prochain afin de permettre à la défense de mieux préparer le dossier.




Pour rappel, l’homme avait été placé en garde à vue fin août dernier avant d’être libéré suite au paiement d’une caution. Il est accusé d’avoir perpétré « des actes suggestifs qui méprisent le drapeau national ».

Selon le code pénal marocain, toute personne coupable d’avoir porté atteinte à l’emblème du Maroc et à ses symboles, ce dont fait partie le drapeau national, est passible d’une peine allant de 6 mois à 3 ans de prison, assortie d’une amende pouvant aller jusqu’à 100.000 dirhams.

>> À lire aussi: