Affaire Nouhaila Imelki: la Miss qui a fauché les deux enfants, restera en prison

Nouhaila Imelki, la miss qui a mortellement percuté deux enfants, s’est vue refusée sa remise en liberté.

Le procureur du roi a décidé de maintenir la jeune fille en détention provisoire à la prison de l’Oudaya, près de Marrakech.

Pour rappel, Nouhaila Imelki se trouvait en compagnie d’une amie lorsqu’elle a perdu le contrôle de son véhicule, ce week-end, fauchant deux enfants qui dormaient près d’un arbre. Toutes les deux étaient en état d’ébriété.




 

>> À lire aussi: