Affaire Khadija: première audience « tendue » au tribunal de Béni Mellal

Les auditions préliminaires des 12 personnes poursuivies dans le cadre de l’affaire Khadija ont eu lieu ce jeudi 6 septembre dans une ambiance “tendue” au tribunal de Béni Mellal et reprendront le 10 octobre. 

L’audience s’est passée “sous la pression des familles des accusés” qui “insultaient les associations, les avocats de Khadija et tous ceux qui sont venus soutenir la jeune fille” rapporte Youssef, un voisin de Khadija.

Le juge d’instruction a entendu 11 accusés sur 12 poursuivis en état d’arrestation pour viol collectif. Certains accusés auraient reconnu « avoir eu des rapports sexuels avec la jeune femme, mais auraient ajouté que la plaignante était consentante ».




Le juge d’instruction n’a pas encore entendu la présumée victime. « Pas besoin de son témoignage, elle allait juste reconfirmer ce qu’elle avait déjà déclaré », explique l’avocat de la jeune fille, ajoutant que « le juge attend les résultats de l’expertise sur le corps de Khadija, reçue récemment par une gynécologue à Casablanca pour une consultation ».

>> À lire aussi: