Aide aux Palestiniens : L’ONU appelle à combler le déficit

L’ONU a appelé les autres pays à combler le déficit financier restant de l’Agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) après que les Etats-Unis ont mis fin à leur aide.

Vendredi dernier, Washington a affirmé qu’il ne versera plus de contributions financières supplémentaires à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Une situation qui plonge plus de 3 millions de réfugiés palestiniens sur les 5,2 millions enregistrés dans l’incertitude. La décision américaine a suscité de vives réactions dans le monde.

Déjà en janvier dernier, les Etats-Unis avaient réduit leur contribution pour l’année 2018, passant de 360 millions à 60 millions de dollars. Face à cette situation, l’UNRWA avait élargi la base de donateurs, levé de nouveaux financements et exploré de nouvelles pistes de soutien pour parer aux difficultés financières.




À voir: