Affaire Lamjarred: le chanteur a payé 150.000 euros de caution…

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred reste sous contrôle judiciaire, après avoir été arrêté le weekend dernier à Saint-Tropez au sud de la France, pour son implication dans une présumée affaire de viol.

Dans une interview accordée à France Info, l’avocat du chanteur, Maître Jean Marc Fedida a déclaré que la star marocaine,« Il conteste toute violence à l’encontre de cette personne, de quelque nature que ce soit », explique l’un de ses avocats pour qui « aucune constatation matérielle ne permet de confirmer l’existence d’une telle violence ».

Le célèbre avocat pénaliste qui avait défendu SM le Roi Mohammed VI dans l’affaire des deux journaliste français Eric Laurent et Catherine Graciet, Maître Eric Dupond-Moretti, s’est désisté de la défense du chanteur marocain. Il n’a toutefois pas souhaité dévoiler les raisons qui l’ont poussé à ne plus représenter le chanteur marocain.




Lors de son interrogatoire, Saad Lamjarred a expliqué avoir eu une relation sexuelle consentie avec une jeune femme qu’il a rencontrée dans une boite de nuit. Encore une fois, Lamjarred nie tout implication dans une affaire de viol.

Saad Lamjarred se voit à nouveau confisquer son passeport, faisant l’objet d’une interdiction de quitter le territoire français jusqu’à l’achèvement de l’enquête. De même, il est interdit d’entrer en contact avec sa présumée victime rencontrée apparemment la veille dans une boite de nuit. Et a été contraint de payer une caution de 150.000 euros.

Pour rappel, c’est la quatrième fois que le chanteur est impliqué dans une affaire d’agression sexuelle.

>> En savoir plus: