(Vidéo) Aid Al Adha: des familles se plaignent des « viandes vertes »

Cette année encore, l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA)  devra non seulement enquêter mais aussi répondre aux questions des familles dont la viande de mouton égorgé lors de la fête de l’Aïd Al Adha est devenue bleue quelques heures seulement après le sacrifice.

Dans un reportage réalisé par 2m, on peut y voir plusieurs citoyens se dirigeaient vers les abattoirs communaux de Casablanca afin de déposer une plainte. Ils se plaignent d’un changement de couleur de la viande ainsi que de l’odeur nauséabonde qui s’en dégage.



« J’ai remarqué qu’une odeur nauséabonde se dégageait de la viande le lendemain de l’Aid. Le surlendemain, la couleur des morceaux de viande a ensuite viré au vert », déclare une jeune femme.

« Apparemment, il y a toujours des cas de fraude », se désole un citoyen.

Pour rappel, l’ONSSA avait prise de nombreuses mesures pour s’assurer de la qualité des ovins lors de l’Aid El Kébir 2018.

>> À lire aussi: