Ould Abbes : « Les Marocains nous inondent de drogue et Dieu ne leur pardonnera pas »

Le secrétaire général du front de libération national (FLN), Djamel Ould Abbes a accusé le Maroc, ce lundi en marge de la réunion du bureau politique du parti à Alger, d’inonder de drogues l’Algérie.

« Nous faisons face à de nombreux défis dangereux. Les services de sécurité y font face, notamment dans le grand Sud et aux frontières avec notre voisin de l’Est, la Libye. Parmi les défis évoqués par le président de la République, ce qui se passe actuellement dans le pays en matière de drogue. Nos voisins de l’Ouest, que Dieu leur pardonne, et je ne pense pas qu’il puisse leur pardonner, nous inondent de drogues. L’Algérie qui était un pays de transit s’est transformée en pays consommateur et l’affaire d’Oran est maintenant connue », a-t-il déclaré en allusion directe au Maroc.



Pour rappel, en février dernier, Djamel Ould Abbes avait déclaré: «L’Algérie est visée par le biais de tonnes de drogues déversées à ses frontières», en allusion au Maroc. Ajoutant que «ces drogues sont plus assassines que les missiles ou les bombes».

>> À lire aussi:
https://www.lepetitjournalmarocain.com/2018/08/26/video-le-cholera-reapparait-en-algerie/