Espagne: une quinzaine de Marocains séquestrés pendant 2 mois pour 50.000 dirhams

La police espagnole a annoncé samedi avoir libéré une quinzaine de Marocains qui s’étaient introduits en Espagne illégalement avant d’être séquestrés pendant plus de deux mois, dans la région de Motril, dans le sud de l’Espagne.

En situation irrégulière, ils ont tous été séquestrés pour ne pas avoir payé 50.000 dirhams censés couvrir les frais de leur traversée à partir du Maroc




La police Espagnole a arrêté trois ravisseurs, précise la même source selon laquelle l’enquête continue afin d’interpeller les autres complices de ce trafic d’êtres humains.

>> À lire aussi: