(Vidéo) Indre: Les quatre bûcherons marocains exploités ont gagné leur procès

Au début de cet été, une douzaine de citoyens de la commune d’Aigurande (Centre-Val de Loire) se sont mobilisés pour quatre bûcherons marocains venus en France pour travailler, mais qui auraient été exploités par leur employeur.





Les quatre bûcherons marocains ont finalement obtenu gain de cause. Ce jeudi 23 août, le tribunal de Châteauroux a accordé à Driss, Rachid, Mustapha et Hamid une provision sur salaire, avec des sommes allant de 3 500 à 5 900 euros.

Les plaignants ont déclaré « être satisfaits d’avoir gagné le procès et remercie la justice française en laquelle ils avaient une confiance totale ainsi que toutes les personnes qui les ont soutenus dans leur combat ».

>> À lire aussi: