(Vidéos) Le roi accomplit le rituel du sacrifice à Rabat

Mohammed VI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et du prince Moulay Ismaïl, a accompli mercredi la prière de l’Aïd Al-Adha à la mosquée Ahl Fès, au Méchouar à Rabat.

Venant du Palais Royal, le cortège royal s’est dirigé vers la mosquée Ahl Fès, au milieu des vivats et des acclamations des citoyens venus nombreux exprimer leurs meilleurs vœux au roi.

A son arrivée à la mosquée, le souverain a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.






Après la prière de l’Aïd, l’Imam a souligné dans son prêche les bienfaits incommensurables des dix premiers jours de Dou El-Hijja pour la Oumma islamique, notant que ces jours bénis coïncident cette année avec la célébration par le peuple marocain du 65è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, une épopée grandiose dans l’histoire du Maroc qui illustre la forte symbiose entre le peuple et le glorieux trône Alaouite.

L’Imam a ensuite fait observer que le retour triomphal, après cette révolution, de feu Mohammed V et Hassan II, compagnon de lutte du héros de l’indépendance, fut le point de départ du Grand Jihad dans lequel s’était engagé le Père de la Nation en vue de l’édification du Maroc moderne, notant que Mohammed VI, poursuit cette œuvre en veillant sans relâche au développement global du Royaume, pour le bien-être et le bonheur du peuple.

Il a, à cette occasion, mis en exergue les nobles valeurs, de sacrifice, de don de soi et de générosité auxquelles renvoie Aïd Al Adha, rappelant à ce propos l’histoire du prophète Sidna Ibrahim avec son fils Ismaïl, que la paix et le salut soient sur eux.

L’Imam a conclu en implorant Le Tout Puissant de préserver le Roi, de couronner de succès ses actions pour le bien de son peuple fidèle et de Le combler en les personnes du prince Héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de la famille Royale.

Il a, également, élevé des prières pour le repos de l’âme des regrettés souverains, Mohammed V et Hassan II.

le roi, a par la suite été salué par les chefs des missions diplomatiques islamiques accréditées au Maroc qui ont présenté au souverain leurs félicitations et leurs meilleurs vœux.

Par la suite, le roi a procédé au rituel du sacrifice, suivant en cela la tradition du Prophète Mohammed. L’Imam de la mosquée a, ensuite, procédé à l’immolation du deuxième mouton.






A l’issue de cette cérémonie, le roi a regagné le Palais Royal alors que des coups de canon retentissaient en signe de joie à l’occasion de l’avènement de ce jour de fête.

Au Palais Royal le roi, a reçu les vœux du prince Héritier Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid et du prince Moulay Ismaïl.

Le roi a également reçu les vœux du Chef du gouvernement, des présidents des deux Chambres du Parlement, du ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, des conseillers du Souverain, des membres du gouvernement, des Hauts commissaires, des présidents des instances constitutionnelles, des directeurs des cabinets royaux, des beaux-frères du souverain, des officiers supérieurs de l’état-major général des Forces Armées Royales et de plusieurs hautes personnalités civiles et militaires.

>> A lire aussi: