La fille du président du Conseil régional Marrakech-Safi poursuivie en justice

La justice s’est emparé de l’affaire Kenza Akhchichine qui a provoqué un accident la semaine dernière à Rabat.

Kenza Akhchichine est la fille du président de la région Marrakech-Safi et ancien ministre de l’Education nationale, Ahmed Akhchichine. Agée de 18 ans, la jeune fille a provoqué un accident de la circulation, jeudi dernier, au quartier Abderrahim Bouabid à Rabat, causant des dégâts matériels. Selon le site Alyaoum24, elle aurait perdu le contrôle d’une voiture de fonction appartenant à la région que préside son père, avant de heurter un poteau électrique à Hay Riad.




Le parquet de Rabat a engagé des poursuites à l’encontre de la jeune femme pour conduite sans permis et détérioration de biens publics.

Le bureau politique du PAM, pointé du doigt, a décidé de se réunir la semaine prochaine pour évoquer cette affaire, démentant les informations selon lesquelles l’adhésion d’Ahmed Akhchichine a été gelée tout en affirmant que l’acte de la jeune femme était « totalement irresponsable ».

Cet accident rappelle celui de Hamza Derham, fils de feu Mohamed Derham, un homme d’affaires originaire du Sud du pays, qui avait provoqué un accident à bord de sa Ferrari alors qu’il était complètement ivre. Après le tollé soulevé par sa vidéo dans laquelle il se moque ouvertement des policiers, il avait été condamné à 1 an de prison ferme pour conduite en état d’ébriété, falsification et défaut d’assurance auto.




>> A lire aussi: