(Vidéo) Témoignage du fils de Pierrette M’jid, tué par un chauffard à Aïn Diab

La militante Pierrette M’jid est décédée au CHU Ibn Rochd de Casablanca, lundi dernier, suite à un violent accident.

Âgée de 87 ans, la veuve de l’ancien résistant et président de la Fédération royale marocaine de tennis (FRMT), Mohammed Mjid a été victime d’un terrible accident survenu près de la côte de Aïn Diab, où elle faisait sa marche quotidienne.

Son fils, Soufiane M’jid a déclaré qu’“Il a percuté ma mère, la tuée et a pris la fuite… il est ensuite revenu pour voir son état. C’est alors qu’il rentré dans un camion et que la police l’a arrêté. Le jeune qui a commis l’irréparable doit être sévèrement puni par la loi. Une enquête doit être faite pour savoir s’il était dans un état normal”.








La dépouille de la défunte sera inhumée mardi au cimetière Arrahma à Casablanca, après la prière d’Al Asr.

>> À lire aussi: