Sefrou: fausse affaire d’enlèvement, deux personnes arrêtés

Les services de la Sûreté nationale, de la Surveillance du territoire national et de la Gendarmerie royale à Sefrou et Sidi Kacem sont parvenus, samedi, à élucider l’affaire d’enlèvement présumé d’une jeune fille de 19 ans, dont la famille avait signalé l’enlèvement avec violence aux services de la Gendarmerie royale de Sefrou.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les recherches et les investigations menées conjointement par les services de la Sûreté nationale, de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST) et de la Gendarmerie royale ont permis, samedi après-midi, de déterminer le lieu où se trouvait la jeune fille qui a été arrêtée à l’entrée de la ville de Sefrou, précisant qu’un autre individu soupçonné d’être impliqué dans cette affaire a été arrêté simultanément à Sidi Kacem.




Les premiers éléments de l’enquête font ressortir l’existence d’une relation antérieure entre la victime présumée et l’individu en question, qui se trouvaient ensemble au cours de la période écoulée à la ville de Moulay Driss Zerhoun, note la DGSN, faisant savoir qu’il n’existe aucun indice soutenant la thèse d’un enlèvement.

Le suspect et la jeune fille ont été placés à la disposition de l’enquête menée par les services de la Gendarmerie royale sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqué.

>> À lire aussi: