(Vidéo) Marhaba 2018: El Othmani appelle à réserver un bon accueil aux Marocains du Monde

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a appelé, jeudi à Rabat, l’ensemble des administrations concernées à réserver un bon accueil aux Marocains du monde et à leur offrir une bonne qualité de services.






À l’occasion du lancement de l’opération Marhaba 2018 qui concerne les Marocains résidants à l’étranger (MRE), El Othmani a consacré une partie importante de son allocution d’ouverture du conseil de gouvernement aux mesures prises pour l’accueil des MRE, appelant les administrations et les autorités concernées à être à la hauteur de la diaspora marocaine et de ses attentes, à lui faciliter la traversée et à mettre à sa disposition les services nécessaires.





El Othmani a également souhaité la bienvenue à tous les Marocains du monde qui choisissent de passer leurs vacances d’été dans le Royaume parmi leurs proches, mettant ainsi en avant leur attachement au pays, qu’ils portent dans leurs cœurs et esprits.

«Les Marocains du Monde cultivent un réel attachement à leur pays et à son patrimoine. Lors de ces deux mois, ils réalisent le plus intense mouvement de traversée des frontières au monde», a-t-il dit, rappelant la mise en place, dans plusieurs administrations, d’un guichet unique ayant pour vocation de servir l’ensemble des demandes des MRE.

Invitant les autorités concernées à veiller sur cette opération, El Othmani a rappelé que plusieurs mesures ont été prises, durant les dernières années, pour améliorer la qualité de l’accueil réservé aux Marocains du monde, dont la création d’un Fonds de soutien des investissements des Marocains du Monde, aussi bien pour la création d’un nouveau projet au Maroc que pour le développement d’un projet existant.




Une 13e région consacrée aux Marocains du Monde a également été créée en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc, afin d’organiser des actions de sensibilisation, de communication et d’information en leur faveur dans leurs pays de résidence, en vue de promouvoir l’investissement au Maroc, a-t-il relevé.

À lire aussi:
MRE: les démarches administratives et juridiques « en tête des priorités »