Agadir: polémique sur la nomenclature palestinienne des rues

Le conseil communal d’Agadir a décidé d’octroyer les noms de villages et villes palestiniens à une quarantaine de rues du quartier Al Qods situé dans la capitale du Souss. Les représentants associatifs s’y opposent fermement.

Ces derniers affirment leur attachement à la question palestinienne et dénoncent des dénominations «illogiques». Ils auraient préféré des noms amazighs où rendre hommage aux personnalités marocaines. Toutefois ils ne remettent pas en question les noms de villes que portent certaine rues (rue de Paris, Londres, Avenue Kennedy…).




Des membres du Conseil communal d’Agadir rappellent n’avoir jamais renié l’identité arabo-amazigh-musulmane, et souhaitent ouvrir le dialogue avec les protestataires en vue de trouver un terrain d’entente.



>> À lire aussi: