Marrakech: interpellation de plus de 1.800 « faux guides touristiques »…

La Brigade touristique relevant de la préfecture de police de Marrakech a procédé, durant ce premier semestre 2018, à l’arrestation de 2.228 contrevenants, dont 1.817 personnes pour usurpation d’identité de guides touristiques déférés devant la justice et 33 personnes faisant l’objet d’avis de recherche aux niveaux local et national.

La Brigade touristique a aussi interpellé durant la même période, 63 personnes pour vol, 110 autres pour possession de drogues, 90 personnes pour affaires de coups et blessures et échanges de violence et possession d’armes blanches dans une situation suspecte et 115 personnes s’adonnant à la mendicité ou dérangeant la quiétude des touristes, indique un communiqué de la préfecture de police de Marrakech.




Le même communiqué relève que cette brigade a également contrôlé l’identité de 4.057 personnes, prêté assistance à 98 personnes souffrant de maladies mentales et 391 personnes vivant dans une situation de vagabondage, en les soumettant soit aux établissements sanitaires spécialisés ou aux Maisons de protection sociale.

La même source précise que ces opérations s’inscrivent dans le cadre de l’approche sécuritaire globale adoptée par la Brigade touristique et fondée sur la fusion entre l’action proactive préventive d’une part, et le volet coercitif d’autre part, afin de lutter contre la prolifération de certains phénomènes illégaux de nature à impacter négativement le domaine touristique, qui constitue un des principaux leviers du tissu économique de la Cité ocre.




>> À lire aussi: