Voilà pourquoi Collina n’a pas reçu la lettre de Lekjaâ

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a bel et bien envoyé une lettre à la FIFA pour protester contre l’arbitrage à l’aide de la VAR, qui a été la seule raison derrière l’élimination prématurée des Lions de l’Atlas.





La déclaration du président du Comité des Arbitres de la FIFA, Pierluigi Collina, sur la seule réception d’une lettre de la Fédération de football brésilienne pour protester contre l’arbitrage a suscité le doute sur l’envoi effectif de la FRMF d’une lettre à l’instance internationale basée en Suisse.

En effet, plusieurs sites électroniques ont considéré la lettre du président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, comme une tentative pour canaliser les réactions de l’opinion publique au lieu d’une protestation pour le Maroc. En réponse à ces propos, la FRMF affirme que «la lettre de Fouzi Lekjaâ a été envoyée au bureau du président de la FIFA à Zurich, le 28 juin, en respectant la procédure administrative officielle. Or, la conférence de presse du Comité des Arbitres présidée par Collina à Moscou s’est tenue le 29 juin», rapporte Horizon TV après avoir approché le département de la communication de la FRMF. Et d’ajouter : «Dans ce cas-là, il est évident que la lettre ne lui soit pas parvenue de la part de la FIFA !».

La FRMF ne se permettra pas de prendre à la légère des affaires qui impliquent une grande responsabilité à l’égard de grandes institutions. D’autant plus que cela implique l’image du Maroc, rapporte Horizon TV.

Cela étant dit, Horizon TV affirme que la réponse de la FIFA est prévue après la fin de la Coupe du monde de Russie.
Leseco