Nouvelle loi sur les chiens « dangereux » au Maroc

À la réunion du jeudi 28 juin, le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret N°2.18.456 pris en application de l’article 2 de la loi N°56.12 relative à “la prévention et protection des personnes contre les dangers encourus du fait de certaines races canines potentiellement dangereuses”.

Ce projet, présenté par le ministre de l’Intérieur, a été soumis à l’approbation conjointe de l’autorité gouvernementale chargée de l’Intérieur et de l’autorité gouvernementale chargée de l’Agriculture pour  lister les races de chiens « dangereux » concernés.

Ce décret de loi permettra la mise en œuvre des procédures et des sanctions prévues, concernant l’interdiction de la propriété, la détention, la garde, la vente, l’achat, l’exportation, l’importation, l’élevage ou le dressage de ces races de chiens dangereux.

>> À lire aussi: