Boycott Israël: Plus de 70 artistes ont signé la lettre ouverte en faveur des droits des Palestiniens

Des artistes tels que Massive Attack, Patti Smith, Danny Glover et Viggo Mortensen sont  parmi les premiers signataires de la lettre pour défendre le mouvement BDS…

Plus de 70 artistes ont signé la lettre ouverte en faveur des droits des Palestiniens et appelant à la liberté d’expression au sujet de la Palestine. Voici la traduction du contenu de la lettre…




« Nous sommes perturbés par les tentatives allemandes d’imposer des conditions politiques aux artistes qui soutiennent les droits de l’homme palestiniens. Nous sommes heureux que le tollé international ait convaincu le festival artistique Ruhrtriennale d’annuler sa décision répressive d’annuler une performance des Young Fathers, après qu’ils aient refusé de se distancer du mouvement mondial BDS pour les droits palestiniens.

La décision antérieure des organisateurs du festival Ruhrtriennale était une forme particulièrement alarmante de censure, de « blacklisting » et de répression. »




« Nous saluons la position d’un autre festival allemand, Morgenland, qui a résisté à une tentative similaire de répression de la liberté d’expression.

Nous sommes fermement opposés à toute forme de racisme et de discrimination fondée sur l’identité, y compris l’anti-noirceur, le sexisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et l’homophobie. Les mesures non-violentes de conflit pour mettre fin à l’occupation illégale d’Israël et aux violations des droits de l’homme avec le racisme anti-juif sont fausses et dangereuses. Il refuse aux Palestiniens leur droit de manifester pacifiquement et sape la lutte contre l’antisémitisme.

Bien que nous puissions avoir des points de vue divers sur BDS, nous sommes unis pour considérer qu’il s’agit d’un exercice légal de la liberté d’expression. Les boycotts ancrés dans les droits humains universels et visant à rendre justice aux communautés marginalisées et opprimées sont une tactique légitime non-violente. Ils ont été utilisés dans le monde entier, y compris contre l’apartheid en Afrique du Sud et les lois de Jim Crow sur la ségrégation aux États-Unis.




C’est l’avis de l’UE, de centaines de rabbins américains, de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), de l’Union américaine des libertés civiles (ACLU) et de centaines d’ONG européennes. »

>> À lire aussi: