(Vidéo) French Montana: un retour aux sources réussi à la 17ème édition du Festival Mawazine

La scène OLM Souissi de Rabat a accueilli, samedi, le rappeur Karim Kharbouch, plus connu sous le nom de French Montana, pour un retour aux sources aussi émouvant qu’envoûtant de l’artiste d’origine marocaine.

Habillé tout en noir, French Montana a illuminé la scène, à l’occasion de la 17ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, en créant un univers artistique éblouissant, porté par une voix expressive que le public n’est pas prêt d’oublier.

Rencontrer les festivaliers à Rabat avait forcément une saveur particulière pour le rappeur qui a entamé sa prestation avec le tube « Loyal », produit en collaboration avec le chanteur Chris Brown et le rappeur Lil Wayne, étalant ainsi son immense talent et sa grande créativité.

Le rappeur a ensuite enchaîné ses tubes « No shopping » sorti en collaboration avec le célèbre chanteur Drake, « Don’t panic », « Welcome to the party » produit pour la bande originale du film américain Deadpool 2, « Ocho cinco », « All the way up » et « Pop that ».







Devant une foule répétant avec frénésie le fameux « Haan », une expression culte du rappeur, French Montana a interprété son très célèbre titre « Unforgettable », sorti en collaboration avec le chanteur et rappeur américain Sawae Lee, ainsi que son tube « Famous », dont le vidéoclip a été tourné dans la perle bleue, Chefchaouen, au Maroc.

Sur fond d’images d’un Maroc profond, authentique, tout en couleurs, le drapeau national qui n’a pas quitté la scène tout le long du concert et des danseuses portant des habits traditionnels marocains, l’artiste a fait étalage de sa culture artistique, avec une scénographie assez impressionnante, créant une ambiance folle au sein d’un public en extase.

Ce concert, qui a tenu toutes ses promesses, demeurera sans doute un grand souvenir, mémorable, pour tous ceux qui ont vibré aux rythmes de l’artiste et qui pourront dire un jour « j’y étais ». Né à Rabat, Karim Kharbouch, alias French Montana, a grandi à Casablanca, avant de s’installer, à l’âge de 13 ans, aux États-Unis, dans le quartier du Bronx.




Surnommé le « roi des featurings », il a collaboré avec plusieurs rappeurs et chanteurs célèbres, tels que Drake, Rick Ross, Lil Wayne et Nicki Minaj. Son premier single, Pop That, sorti en 2012, a été certifié disque de platine en quelques semaines.

Le festival Mawazine-Rythmes du Monde, organisé chaque année pendant neuf jours, depuis 2001, est devenu indéniablement un rendez-vous incontournable des férus de musique et de rythmes au Maroc et dans les quatre coins du monde.

Considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde, Mawazine offre cette année, pour sa 17-ème édition (22-30 juin), une programmation riche et inédite regroupant des artistes de renom du répertoire marocain, africain, oriental et occidental.

>> À lire aussi: