(Vidéo) Polémique autour de la commotion cérébrale d’Amrabat: Dr Hifti répond à la Fifa

La polémique autour de la commotion cérébrale de Nourdine Amrabat ne cesse d’enfler entre la Fifa et les responsables de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Les responsables de la FIFA ont été étonnés de voir jouer, Nourdine Amrabat face au Portugal après un violent choc subi lors du match Maroc-Iran malgré le port d’un casque de protection qui l’a enlevé quelques minutes seulement après le début de la rencontre.




Le protocole de retour au jeu établi par la FIFA en cas de commotion cérébrale pour un joueur exige au moins une semaine de repos, Nourdine Amrabat a disputé le match contre le Portugal, seulement cinq jours après le diagnostic établissant qu’il avait été victime d’une commotion cérébrale.

Le médecin de l’équipe national, Abderrazak Hifti vivement critiqué, déplore qu’« aucun membre de la Fifa n’est venu prendre ses nouvelles, a-t-il déclaré. Nous avons suivi à la lettre les recommandations de la Fifa et après sa blessure, Amrabat voulait absolument jouer et je l’en ai empêché ».




>> À lire aussi: