Kénitra: un différend familial se termine au couteau

Un inspecteur de police de la préfecture de sûreté de Kénitra a été contraint, mercredi, de faire usage de son arme de service en tirant une balle de sommation pour arrêter un individu qui se trouvait dans un état d’agitation aigu et qui exposait la vie des citoyens et la sécurité des éléments de police à un danger réel et imminent à l’aide de l’arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans un communiqué, la DGSN souligne qu’une patrouille de police était intervenue à Hay Safaa pour appréhender le suspect après que ce dernier eut agressé ses gendres à l’aide d’armes blanches suite à des différends familiaux et blessé deux autres personnes à différents degrés.




Le prévenu a causé des blessures physiques à un officier et un inspecteur de police qui ont été visés par des jets de pierres et menacés également à l’aide de l’arme blanche, ce qui a contraint leur collègue à tirer une balle de sommation en l’air ayant permis de neutraliser le suspect, précise la DGSN.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, poursuit le communiqué, notant que les blessés ont été transportés à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, tandis que les procédures d’enquête et d’investigations se poursuivent pour arrêter quatre autres individus soupçonnés d’être impliqués dans ces actes criminels.

>> À lire aussi: