(Vidéo) Les marocains enflamment le Loujniki avant le match face au Portugal

Les supporteurs marocains ont enflammé mercredi les alentours du stade de Loujniki où les Lions de l’Atlas devront rencontrer la sélection portugaise dans une rencontre décisive vers la qualification au second tour.
Près de cinq heures avant le sifflet d’entame de ce match, des milliers de fans drapés des couleurs nationales, drapeaux noués autour des épaules ou portant les maillots de la sélection ont donné de la voix à toutes les entrées de l’enceinte pour encourager les leurs à se surpasser dans cette opposition difficile.












La victoire des Lions de l’Atlas est dans les voix de tous ceux ayant fait ce long voyage individuellement, en amis ou en famille avec en seule antienne le soutien inconditionnel à l’équipe, promettant de transformer les travées du stade en un véritable chaudron.La défaite face à l’Iran « fait déjà partie du passé », affirme confiant Adil comme en une sorte d’anti inflammatoire pour apaiser la douleur de la déconvenue de la première sortie. »Les joueurs ne seront jamais seuls et nous resterons toujours derrière eux pour les pousser », car face aux calibres de l’autre camp « ils ont besoin de dopant », de ce douzième homme qui a fait acte de présence.



C’est « remplie d’espoir » qu’une bonne partie a, d’abord, fait un détour du côté de la Fan Zone, où sont projetés les matchs, avant de rallier le stade pour imposer cette atmosphère chaleureuse et excitée en entonnant l’Hymne national et en chantant à la gloire de l’équipe.

Déjà durant une grande partie de la nuit, ils étaient par milliers à investir l’esplanade de la fameuse Place rouge (Krasnaïa Plochtchad) l’enveloppant, aux côtés de supporteurs d’autres sélections, d’une ambiance festive et dans un esprit de fraternité, les fans de teams de même groupe se prenant en photos tout sourire pour immortaliser ces moments uniques en attendant de « régler » sportivement l’issue de rencontres de leurs préférés sur les aires de jeu.

 

>>À lire aussi : En direct – Mondial 2018: Match Portugal – Maroc