Kénitra: un récidiviste tué lors de l’interpellation de six personnes

Un policier de la brigade mobile des motards de la préfecture de police de Kénitra a été contraint, mardi matin, de faire usage de son arme de service pour l’arrestation de six personnes pour leurs liens présumés avec un réseau criminel spécialisé dans le vol avec violence.




Selon un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN), les suspects, qui étaient à bord d’un triporteur, ont commis des vols sous la menace à l’arme blanche et exposé la vie d’éléments de police et la sécurité des citoyens à un danger imminent, ce qui a contraint un des policiers à faire usage de son arme de service, blessant l’un des prévenus, un repris de justice, qui a été évacué à l’hôpital où il a succombé à ses blessures.

Cet usage d’arme de service a également permis l’arrestation de trois autres suspects, outre la saisie de l’arme blanche utilisée dans les opérations de vol, ainsi que des sacs à main et des biens personnels volés, ajoute le communiqué.

Les mis en cause ont été soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, indique la DGSN, faisant savoir que plusieurs victimes de ces actes criminels ont été auditionnées.




Les procédures d’enquête et d’investigation se poursuivent pour arrêter les autres complices et élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

>>À lire aussi : Bab Sebta: une tentative de sortie illégale de devises déjouée