Mocro-maffia: la police néerlandaise publie les photos de deux dangereux criminels recherchés

La police néerlandaise a lancé deux avis de recherche. Les deux marocains Ridouan Taghi et Said Razzouki sont tous deux soupçonnés de plusieurs règlements de compte, dont l’attaque du café la Crème à Marrakech.

Ridouane Taghi est recherché pour au moins deux meurtres, celui de Hakim Changachi, un Marocain d’Utrecht, et de Hamza Chaib, étudiant en médecine tué lors de l’attaque armée du café la Crème. Dans les deux cas, les victimes n’étaient pas les cibles.

Nabil B., un témoin clé dans l’enquête contre la Mocro-maffia (mafia marocaine) aux Pays-Bas, avait cité les noms de Taghi et Razzouki en mars dernier. Depuis, tous les deux sont sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Le frère du témoin avait été liquidé quatre jours après son témoignage.

En plus des photos de Taghi et Razzouki, la police a également publié des images d’un graffiti retrouvé sur la façade d’un bar à shisha, fermé depuis et servant de lieu de rencontre aux membres de la mafia marocaine.




Une troisième photo, prise dans un avion le 16 janvier dans la soirée, a également été publiée. La police espère découvrir de quel vol il s’agissait. Elle soupçonne Taghi et Razzouki de se cacher à l’étranger. D’autres photos dans un karting, un train et des photos de vacances ont également été diffusées.

La police a promis une récompense de 25.000 euros pour les informations qui mèneraient à l’arrestation de Taghi ou de Razzouki.

>> En savoir plus: