Oujda: arrestation de quatre personnes en possession de matériels pouvant porter atteinte à la sécurité

Le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda a arrêté samedi soir, suite à une opération menée conjointement avec les éléments de la Gendarmerie royale et sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national, quatre personnes pour possession présumée de matériels et équipements pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes et des biens.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le suspect principal a été arrêté à Oujda, alors que les trois autres complices ont été interpellés au niveau d’une gare de péage sur l’autoroute, en possession de 200 bombes de gaz lacrymogène et 11 bâtons électriques, ajoutant qu’il a été aussi procédé à la saisie de la voiture utilisée pour le transport et le trafic de ces équipements.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d’identifier la source de ces équipements et matériels qui constituent un danger pour la sécurité et l’ordre publics, selon la même source.

>> A lire aussi: