Le Maroc souhaite s’inspirer du modèle éducatif sud-coréen

Le Maroc souhaite s’inspirer du modèle sud-coréen pour améliorer l’efficience du système éducatif national, a indiqué, mercredi à Busan, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi.

Le ministre faisait partie de la délégation ayant accompagné le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, lors de sa visite en Corée du sud les 21 et 22 mai pour notamment participer aux Assemblées annuelles 2018 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD).

A cette occasion, M. Amzazi a eu des entretiens avec le vice-premier ministre et ministre de l’Education sud-coréen, Kim Sang-kon, qui ont porté sur l’accompagnement de la Corée du sud au Maroc dans la réforme de l’éducation, entre autres.

Le système éducatif sud-coréen est l’un des meilleurs au monde, a déclaré le responsable marocain à la presse, ajoutant qu’un accent particulier a été mis sur le renforcement de la coopération universitaire et académique entre les deux pays.

« La Corée du sud est un pays très développé dont l’économie repose sur l’innovation et la technologie. A cet effet, nous ambitionnons d’augmenter la mobilité des étudiants marocains », a dit M. Amzazi, précisant avoir évoqué avec son homologue sud-coréen le transfert de technologies, plus particulièrement la bio-technologie agricole.

Un centre d’expertise maroco-coréen verra le jour au Maroc à cet effet pour servir de plateforme d’échange entre les enseignants et les experts autour de ces questions, a relevé le ministre.

Outre M. Amzazi, la délégation ministérielle accompagnant le chef du gouvernement comprenait le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, et le secrétaire d’Etat chargé de l’Investissement, Othman El Ferdaous.

>> A lire aussi: (Vidéo) Témoignages de la jeune fille agressée par son professeur et de son père