M. Aujjar met en exergue à Ottawa le rôle joué par le Maroc pour atténuer les souffrances des peuples confrontés aux crises

Le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, a mis en exergue, mercredi à Ottawa, le rôle joué par le Maroc pour atténuer les souffrances des peuples confrontés aux crises

M. Aujjar, qui intervenait sur « les enjeux contemporains de la prévention des crises » lors de la séance plénière de la conférence internationale, initiée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sous le thème « La Déclaration de Saint-Boniface sur la prévention des conflits et la sécurité humaine, 12 ans après », a ainsi mis en avant la position courageuse et humaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI suite à la crise d’Ebola en Guinée en 2014.

Dans ce sens, le ministre a indiqué qu’au moment où tous les pays ont suspendu leurs vols à destination de la Guinée, la Royal Air Maroc a été la seule compagnie aérienne qui a continué d’assurer des vols à destination de Conakry, ajoutant que cette décision a permis d’assurer l’acheminement des médicaments et des aides vers la Guinée.

Le ministre a aussi souligné le rôle joué par le Royaume dans la gestion de la crise libyenne à travers sa contribution à la réunion de toutes les conditions favorables afin de permettre à toutes les parties de parvenir à un règlement de cette crise, tout en rappelant, par ailleurs, l’initiative humanitaire de Sa Majesté le Roi concernant le déploiement d’un hôpital de campagne au camp Zaatari, en Jordanie, en vue d’accueillir les réfugiés syriens et d’atténuer leurs souffrances.

>> A lire aussi: M. Aujjar: la particularité de la pratique démocratique marocaine

En marge des travaux de cette conférence internationale, M. Aujjar a tenu une rencontre avec la Secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean, où l’accent a été mis sur les moyens de consolider les relations entre le Maroc et l’Organisation internationale, ainsi que sur le soutien de l’Organisation aux efforts menés par le ministère de la Justice à travers l’appui technique aux systèmes de justice dans des pays amis, en particulier dans l’espace francophone en Afrique.

Dans le cadre de sa visite de travail au Canada, M. aujjar avait eu mardi des entretiens avec son homologue canadienne, Mme Jody Wilson-Raybould, portant sur les moyens de renforcer les relations bilatérales dans le domaine de la justice, ainsi que sur la mise en œuvre optimale du mémorandum d’entente signé en marge de la Conférence internationale de la justice, tenue à Marrakech en avril dernier.

M. Aujjar a eu, en outre, une rencontre avec M. Marc Giroux, Commissaire à la magistrature fédérale, rappelle-t-on.

>> A lire aussi: (Vidéo) Aujjar: « Chacun fait ce qu’il veut de sa vie intime »