Le Caire: M. Laâraj appelle à donner corps à une vision médiatique arabe lucide dans une époque jalonnée de mutations et de défis

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj a appelé, mercredi au Caire, à redoubler d’efforts pour donner corps à une vision médiatique arabe lucide dans une époque jalonnée de mutations et de défis.

Intervenant lors de la 49 session du conseil des ministres arabes de la communication, tenue au siège de la ligue arabe, M. Laâraj a mis l’accent sur la nécessité de redoubler d’efforts et de travailler main dans la main pour donner corps à une vision lucide du secteur arabe de l’information et de la communication dans une époque pleine de mutations et de défis, lesquels entravent les causes du monde arabe et mettent l’accent sur tout ce qui est futile au lieu des questions de fond qui servent les intérêts du peuple.

M. Laâraj a souligné aussi l’importance d’unifier les efforts pour atteindre les objectifs arrêtés par le plan d’action médiatique arabe à l’extérieur vu l’importance de ce plan dans la modernisation et la promotion de l’image du citoyen arabe et ses valeurs auprès des médias internationaux à travers des actions médiatique à l’international.

Faire connaître les causes, la pensée et la culture arabes doit se faire sur la base de normes déontologiques et d’intégrité intellectuelle pour traiter médiatiquement les questions liées aux constantes nationales de chaque pays arabe, a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre a indiqué qu’en reconnaissance de la centralité de la cause palestinienne pour la Ouma arabe et de l’identité arabe de la ville d’Al Qods occupée, les différents organes médiatiques marocains consacrent une part importante de leurs informations à cette question pour mettre la lumière sur la souffrance du peuple palestinien frère, y compris les politiques de judaïsation dont est victime la ville sainte en total mépris des sentiments des musulmans à travers le monde.

>> A lire aussi: La ligue Arabe solidaire avec le Maroc suite à sa décision de rompre ses relations avec l’Iran

Dans ce sens, M. Laâraj a relevé que tout le monde arabe est appelé à mobiliser ses médias et les ressources disponibles au sein du secteur de l’information et de la communication pour inciter la communauté internationale à prendre ses responsabilités vis-à-vis de la cause palestinienne et à oeuvrer pour accompagner les derniers développements de la question afin défendre la Palestine et sa capitale Al Qods est.

Il a rappelé, à cette occasion, le soutien permanent de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, à la cause palestinienne, ainsi que l’intérêt qu’accorde le Souverain à la ville sainte en appelant sans cesse à mener des actions politiques, diplomatiques et sur le terrain pour la protéger et appuyer la résistance des Maqdisi et en réalisant des projets importants sur le territoire de la ville sainte dans les domaines de santé, d’enseignement, de logement, outre les initiatives destinés aux femmes, jeunes, enfants et aux catégories vulnérables.

Concernant l’initiative de la Ligue arabe de commémorer annuellement la « Journée de la presse arabe » et de « la capitale de la presse arabe », le ministre s’est félicité d’un acte consacrant les principes sous-tendant la stratégie médiatique arabe et reconnaissant les réalisations et les efforts des professionnels de la presse dans le monde arabe. Cette initiative vise également à renforcer le rôle agissant que jouent les médias au service des questions sociétales pour faire entendre la voix et le discours arabes dans le monde entier, a-t-il ajouté.

M. Laâraj a, dans ce sens, souligné l’importance capitale qui échoit aux volets de la formation et de la formation continue pour préparer de nouvelles générations de journalistes conscients des défis liés à l’exercice journalistique et soucieux de faire prévaloir la déontologie et la crédibilité dans le traitement de la matière médiatique, sans se laisser influencer par les tendances anarchiques sous couvert de la liberté d’expression et d’opinion.

Les responsables en charge de l’information et des médias doivent prioriser la planification stratégique comme prélude à l’élaboration des cursus et programmes de formation, de même qu’ils sont tenus de garantir les moyens financiers et logistiques à même d’adapter les formations dispensées aux mutations technologiques en cours, a ajouté le ministre.

>> A lire aussi: Jérusalem: les 1ers panneaux indiquant l’ambassade américaine sont montés

L’ordre du jour de cette session traite de plusieurs questions, dont le plan médiatique international contre la décision américaine de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël et le renforcement des efforts arabes pour mettre à nu les violations commises par l’Etat hébreu dans les territoires palestiniens occupés.

Il s’agit également de thématiques liées à la carte médiatique arabe du développement durable, au rôle des médias arabe dans la lutte contre le terrorisme, à la mise en œuvre de la commission arabe des médias électroniques, au choix de la capitale de la presse arabe et à la stratégie médiatique arabe.