Valorisation de la Baie de Cocody : « Nous sommes satisfaits. Tout se passe bien » (ministre ivoirien)

Le ministre, secrétaire général de la Présidence ivoirienne, Patrick Achi, s’est félicité, mardi à Abidjan, du cours des travaux du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, affirmant que « nous sommes satisfaits » et que « tout se passe bien ».

En marge d’une rencontre avec le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique, Abdelkader Amara et le président du directoire de Marchica Med, Said Zarrou, le responsable ivoirien a indiqué avoir passé en revue, avec la partie marocaine, plusieurs aspects inhérents à ce projet, affirmant que « nous avons pris les bonnes décisions » et que, « pour l’instant, nous sommes satisfaits et tout se passe bien ».

Sur l’ensemble des points abordés, « nous sommes tombés d’accord et nos vues sont convergentes. On est confiants que ce projet va renforcer la stature de la Côte d’Ivoire comme pays phare de la sous-région », a-t-il encore dit.

Pour le SG de la Présidence ivoirienne, ce projet, « qui tient particulièrement à SM le Roi Mohammed VI », se veut un « modèle » de la coopération sud-sud et une illustration de l’amitié Maroc-Côte d’Ivoire.

Au sujet de l’audience accordée lundi par le Président Ouattara à une délégation marocaine conduite par MM. Amara et Zarrou et à laquelle il a assisté, le responsable ivoirien a relevé qu’elle a permis de marquer un arrêt sur un projet qui est d’une importance stratégique pour la Côte d’Ivoire, car représentant un chantier structurant qui va transformer complètement le quartier du Plateau et la Baie de Cocody.

>> A lire aussi: Sahara: la Côte d’Ivoire salue devant le Conseil de sécurité les “efforts sérieux et crédibles” du Maroc en vue d’un règlement définitif

Au cours de cette audience, à la quelle a pris part l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire Abdelmalek Kettani, la partie marocaine a briefé le président Ouattara et des membres du gouvernement ivoirien, sur l’état d’avancement dudit projet.

Les deux parties ont également évoqué plusieurs autres chantiers inscrits dans le cadre de la coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire.