Tanger: Appel à accélérer la promulgation de la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité

Les participants à la Conférence internationale sur les réseaux, les systèmes d’information et la sécurité (NISS 2018) ont appelé, samedi à Tanger, à accélérer la promulgation de la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité afin de renforcer la sécurité informatique.

Dans des recommandations sanctionnant les travaux ce ce congrès, organisé deux jours durant par l’Association méditerranéenne des sciences et technologies, les conférenciers ont mis l’accent sur la nécessité de protéger les données personnelles des internautes en raison de l’évolution de la cybercriminalité avec le développement des systèmes informatiques, des réseaux et d’internet.

Le déclaration finale souligne également l’importance d’améliorer le niveau de conscience et de construire une culture de sécurité et de sureté dans l’usage des systèmes d’information et des réseaux, ainsi que de contribuer à la préservation des droits des internautes, notant que « la sureté électronique ne constitue pas uniquement une solution technique, mais elle s’agit d’un voyage continu dans l’administration des risques ».

>> A lire aussi: Aéroport de Marrakech: arrestation d’un ressortissant belge pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie financière via Internet

« La sureté électronique n’est plus un choix pour les institutions gouvernementales et privées autant qu’elle soit devenue une nécessité urgente et inévitable », lit-on dans le document final, appelant à renforcer la communication entre les différentes parties concernées afin d’unifier les efforts en matière de protection des données informatiques, mais aussi le partenariat entre les secteurs public et privé, en plus du renforcement de la conscience au rang des jeunes et des enfants quant aux risques d’internet.

Dans une déclaration à la MAP, le président du comité organisateur, Ahmed Ziyani, a souligné que cette première édition (NISS 2018), organisée en coopération avec la Faculté des sciences et techniques de Tanger et l’Université Abdelmalek Essaâdi, a enregistré « un franc succès grâce à une participation locale et internationale efficace ».

Les experts marocains et étrangers ont donné des conférences sur la sécurité électronique et les moyens permettant de protéger les données personnelles ainsi que de faire face aux menaces cybernétiques, a-t-il ajouté.