Nador: démantèlement d’un réseau criminel

La police judiciaire de la ville de Nador est parvenue, samedi, en coordination avec les services de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), à démanteler un réseau criminel s’adonnant au vol de voitures et au trafic international de drogue et de psychotropes.

L’enquête s’est soldée par l’arrestation de six mis en cause dans les villes de Nador, Ben Taieb et Laroui, en possession de 11 voitures volées ou de source suspecte, 10.780 comprimés d’ecstasy, 86,5 kg de chira, 1,27 kg de cocaïne et 55 grammes d’héroïne, outre la saisie de 2 pistolets d’alarme, de 100 bombes lacrymogènes, de 3 cartouches de chasse, ainsi que de cartes grises et de papiers de voitures d’origine suspecte, indique samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le démantèlement de ce réseau criminel intervient dans le cadre de l’enquête ouverte avec le suspect principal, interpellé jeudi dernier pour son implication dans une affaire liée au trafic international de voitures volées, ajoute la même source. Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête, menée sous la supervision du parquet, en vue de déterminer les éventuelles connexions et étendues de ce réseau criminel, conclut le communiqué.