Sport et bien-être, les atouts de charme d’Agadir

Attirer vers Agadir et sa région une clientèle portée sur le sport, le bien-être et la découverte, tel est le pari d’un nouveau tour-opérateur français qui vient de lancer officiellement ses activités dans la première station balnéaire nationale.

« Le choix d’Agadir n’est pas fortuit », explique, dans un entretien à la MAP, le fondateur du jeune TO « Agadir Spirit », Tristan Bensoussan qui compte à son actif une longue expérience dans le domaine du tourisme sportif. Son premier TO créé à Paris dans les années 90 était un spécialiste des sports d’hiver. Aujourd’hui, il veut attirer une clientèle essentiellement française et européenne en se positionnant sur le segment du tourisme sportif à Agadir et sa région.

Il cite, pêle-mêle, comme arguments qui plaident pour la destination sa localisation à trois heures seulement de l’Europe, son climat exceptionnel, doux et ensoleillé durant plus de 310 jours par an, son littoral, sa stabilité et sa sécurité exemplaires, outre le fait que c’est une destination francophone, élément qui fait, selon lui, que l’on se sent « à la maison ».

« Cela fait deux ans qu’Agadir Spirit existe et se développe, tout en discrétion et en qualité. Sa phase de conception a été suivie par une phase de rodage, depuis un an, durant laquelle presque 700 clients, pour l’heure des français essentiellement, ont déjà bénéficié de son offre, centrée sur le bien-être et sur le sport ainsi que sur la découverte, ou la redécouverte, d’Agadir et de sa région », tient à faire valoir M. Bensoussan.

Le lancement officiel du TO a été organisé en présence d’un groupe de touristes qui viennent de boucler leur séjour dans la station balnéaire, outre la directrice du Conseil régional du tourisme (CRT), de plusieurs opérateurs touristiques et d’hôteliers de la place.

Pour son fondateur, Agadir Spirit est avant tout une aventure humaine née dans une ville qui « m’a accueilli telle une famille bienveillante et aimante. Je n’ai de cesse de vouloir lui rendre ce qu’elle m’a apporté », ajoutant qu’il conçoit la promotion de la destination « à la fois comme un besoin et un honneur: offrir à chacun la possibilité d’expérimenter la magie d’Agadir et d’apprécier l’accueil de sa population, tout ceci dans un cadre prestigieux ».

>> A lire aussi: Agadir: Lancement du projet de plantation de 10.000 ha de vergers dans les zones vulnérables

Pour lui: « quoi de plus sain et de plus vertueux que le sport dans un lieu comme Agadir pour assurer le bien être de tous ceux qui y séjournent ?’ ».

Et pour cause, le fil conducteur des séjours proposés par le TO est le sport « qui occupe une place prépondérante » avec au départ le tennis et le fitness. L’ambitionne est de se développer en intégrant d’autres disciplines comme le golf, le surf et l’équitation.

La reconnaissance de la valeur du sport que vient renforcer ce TO s’allie avec l’identité que la destination tente, de plus en plus, d’affirmer. Agadir s’emploie à se positionner comme destination de choix pour la préparation de sportifs de haut niveau. Les récents stages de l’équipe de France d’athlétisme, du champion du monde du 800 m, Pierre-Ambroise Boose, et de prestigieux clubs comme l’équipe de Premiere League Crystal Palace outre les tournois de golf et de sports nautiques, ont mis en valeur les atouts de la ville et consolidé son image et son attractivité.

En plus des individus, Agadir Spirit entend adresser son offre aussi aux entreprises et « se doit d’être à la hauteur des standards de qualité les plus exigeants », ajoute le fondateur du TO qui dit cibler également la clientèle locale en proposant une gamme d’événements.

Pour réussir son entreprise, le patron de ce TO dit s’être entouré d’une équipe de professionnels dont un gérant issu de l’hôtellerie de luxe, Rédouane El Fechtali, pour l’accompagner dans le développement de son entreprise qui a choisi comme slogan « Agadir rien à dire… ».

Dans le monde du sport, il a fait appel à un fin connaisseur du monde de tennis, en l’occurrence Franck Boucher qui a travaillé, pendant 18 ans, pour ‘Head’, le spécialiste mondial du tennis, chargé du suivi et de l’interaction avec les joueurs.

A ce titre, il avait côtoyé, selon Agadir Spirit, de grands noms du tennis, dont les Français Arnaud Clément, Cédric Pioline, et Sébastien Grosjean, ainsi que les anciennes gloire du tennis marocain Karim Alami, Younes El Aynaoui et Hicham Arazi.

Autant d’atouts que le fondateur du nouveau TO compte, dit-il, mettre à profit pour un meilleur développement de la niche du tourisme sportif au niveau de la station Agadir.