Bruxelles: La présence aux fins obscures du polisario dans la zone tampon est « une provocation inutile »

La présence aux fins obscures du polisario dans la zone tampon est « une provocation inutile », a estimé jeudi le député européen Gilles Pargneaux.

Cette présence, ajoute-t-il dans un communiqué, « met en danger le cessez-le-feu qui est la base de la stabilité régionale depuis 1991 ».

Le président du groupe d’amitié UE-Maroc qui s’est dit «très préoccupé par la situation à Guergarate», a relevé que la question du Sahara est avant tout « une question de stabilité pour la région et pour l’Europe ».

Rappelant que « l’instance onusienne est bien le lieu unique où une solution politique pourra être trouvée », M. Pargneaux a noté qu' »Il convient à toutes les autres instances internationales de faciliter son travail, sans interférences ni mises en difficulté ».

« C’est le message que je porte au sein des institutions européennes», a-t-il ajouté.

Une mobilisation tous azimuts au Maroc et sur le plan diplomatique, rappelle-t-on, est aujourd’hui menée pour dénoncer les intrusions du polisario, soutenu par l’Algérie, dans la zone tompon et pour mettre la communauté internationale face à ses responsabilités.

>> A lire aussi: Sahara: M. Bourita remet au Secrétaire Général de l’ONU un message écrit de Sa Majesté le Roi