Les Marocaines ont brisé les stéréotypes sur les femmes

Les Marocaines ont réussi à briser les stéréotypes sur les femmes dans la région, en réalisant un saut qualitatif dans divers domaines, relève lundi l’Agence de presse indienne « IANS ».

« Les femmes marocaines ont su décrocher d’importants postes dans différents domaines, notamment dans le secteur médiatique qui requiert de grandes compétences », a écrit l’envoyé de l’agence de presse indienne, Jaideep Sarin, au Forum de Crans Montana, organisé du 15 au 20 mars à Dakhla.

Il a également fait savoir que la manifestation a été marquée par une forte présence de la gent féminine marocaine aussi bien au niveau de l’organisation que de la participation et de la couverture médiatique de ses différentes activités, à travers plusieurs supports médiatiques.

Et d’ajouter que cette forte présence renseigne sur le développement de la société marocaine ainsi que sur les avancées considérables réalisées dans le domaine de la promotion de la situation de la femme.

>> A lire aussi: (Vidéo) Les femmes célèbres de l’histoire du Maroc

M. Sarin s’est ainsi intéressé à l’expérience médiatique de la jeune marocaine, Kaoutar Ouakil, qui prend part à la manifestation, ajoutant que la journaliste, qui occupe le poste de rédactrice en chef de la chaîne d’information et d’actualité européenne « EuroNews », se charge de la réalisation de reportages et d’entretiens avec d’éminentes personnalités participantes à Crans Montana.

« Les femmes marocaines ont enregistré d’importantes avancées dans la vie publique et jouissent du respect de l’ensemble de la communauté », a relevé l’actrice médiatique, dans un témoignage rapporté par le journaliste indien. Il a de même évoqué Kaoutar Dahdouh, qui, à l’âge de 29 ans, a su concilier entre sa carrière professionnelle à « Médi1 » et ses engagements familiaux.

« Les Marocaines ont fait preuve d’une grande compétence et jouissent de la liberté d’initiative », a-t-elle relevé, cité par le journaliste indien.

La femme marocaine a su intégrer le secteur médiatique depuis plusieurs années et profite désormais d’une grande expérience et d’un haut professionnalisme, a relevé l’envoyé de l’IANS, selon un témoignage de la journaliste de la radio, Ilham Khalif.