Le secteur cinématographique, une industrie à part entière

Des parlementaires ont affirmé, mardi à Rabat, que le secteur cinématographique constitue une industrie à part entière et un levier de promotion de la culture et du tourisme, et de réalisation du développement durable.

la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, ont examiné le projet de loi portant réorganisation du Centre cinématographique marocain. (CCM)

Les parlementaires ont considéré que le cinéma est un système économique, social et culturel, qui influence considérablement le domaine de l’éducation et la promotion des valeurs et de la culture du pays.

D’où la nécessité de faire de la culture en général l’un des principaux piliers de la révision du nouveau modèle de développement.

>> A lire aussi: Ghana: La diversité culturelle du Maroc en vedette