Belles performances des secteurs de l’automobile et le phosphate

Les exportations marocaines se sont établies au mois de janvier à 20,378 milliards de dirhams en janvier, contre 19,747 milliards de dirhams en janvier 2017, soit une progressions de 3,2%.

Le résultat s’explique par les bonnes performances des secteurs clés de l’économie marocaine, à savoir l’automobile (+409 millions de dirhams), des ventes de phosphates et dérivés (+330 millions dirhams) et l’aéronautique qui a exporté en janvier pour 119 millions de dirhams supplémentaires. Tous les autres secteurs sont quasiment stables.

>> A lire aussi: Phosphate marocain: l’Afrique du Sud rend une décision favorable au Polisario

Malgré ces bons chiffres, les importations restent largement supérieures aux exportations. En janvier, les importations marocaines se sont établies à 35.854 milliards de dirhams, contre 34.616M milliards en janvier 2017, en hausse de 3,6%.

Le secteur de l’alimentaire est en forte hausse (+975 millions de dirhams), comme le blés (+471 millions de dirhams) ou encore le maïs (+123 millions de dirhams). Le secteur énergétique représente également une bonne part des achats du Maroc, notamment les approvisionnements en gaz de pétrole et autres hydrocarbures.