(Vidéo) Affaire Taoufik Bouachrine: l’une des plaignantes témoigne à visage découvert

Khouloud El Jabri, l’une des plaignantes dans l’affaire du journaliste Taoufik Bouachrine, a finalement choisi de sortir du silence et parler à visage à découvert.

La journaliste accuse le directeur du site alyaoum24 et d’Akhbar Al Yaoum de tentatives de viol. Pour Khouloud El Jabri, Bouachrine l’obligeait parfois à rester jusqu’à 18h au bureau alors que le reste de l’équipe finissait généralement à 17h en prétextant un « surplus de travail ».

>> À lire aussi: Le journaliste Taoufik Bouachrine maintenu en détention

Elle explique qu’il est devenu de plus en plus violent et à même mis fin à l’émission qu’elle produisait pour le site alyaoum24 pour faire pression sur elle. Si elle témoigne aujourd’hui à visage découvert et qu’elle a décidé de porter plainte, c’est parce que ses parents sont depuis longtemps au courant de la situation et qu’ils la soutiennent dans sa démarche.