Toulouse: Un imam agressé en pleine prière

Ce mardi matin, peu avant la prière de l’aube, l’imam de la mosquée Al Badr a été agressé dans une salle de prière de Muret (Haute-Garonne), près de Toulouse.

Les faits se sont produits aux alentours de 6 heures, un individu a soudain surgi dans la salle de prière où avaient pris place quelques fidèles. L’homme a d’abord endommagé une porte, avant de s’avancer et de bousculer violemment l’imam.

L’imam, aidé par ses fidèles, a rapidement donné l’alerte. Celui-ci a alors pu être interpellé par les gendarmes.

Il a ensuite été transféré vers le centre hospitalier spécialisé Gérard-Marchant de Toulouse, via une mesure d’hospitalisation d’office.

L’agresseur en question se serait mis à fréquenter ce lieu de culte depuis quelques jours seulement. Il n’a pas donné d’explications sur les raisons de son acte, avant de partir en courant.

Cet homme était déjà suivi pour des troubles psychiatriques. Il avait déjà rôdé plusieurs fois autour de la mosquée par le passé.

« La communauté musulmane dans son ensemble condamne cet acte lâche, visant un homme de foi. C’est la deuxième fois en un an que cet imam est agressé physiquement dans cette salle de prière », dénonce Abdellatif Mellouki, porte-parole du Conseil régional du culte musulman (CRCM) de Midi-Pyrénées. Un CRCM qui, mardi soir, appelait tous les musulmans « à être plus vigilants ».