Heetch Maroc dévoile ses ambitions

Profitant de l’arrêt d’activité d’Uber Maroc, l’application mobile, Heetch Maroc, qui met en relation passagers et taxis, dresse un premier bilan. La société affirme que des milliers de trajets ont été réalisés au niveau de Casablanca depuis le déploiement du service le 13 février dernier.

Heetch Maroc vise plus loin et ambitionne de se déployer dans l’ensemble des grandes villes du Maroc. À ce jour, le service compte 250 chauffeurs.

«Heetch Maroc a été lancée avec l’ambition d’insuffler de la sérénité dans le secteur des transports tout en permettant aux usagers de bénéficier d’une bonne prestation et d’expérience client et accéder ainsi aux dernières innovations dans le secteur de la mobilité», souligne dans ce document Teddy Pellerin, cofondateur et CEO de Heetch.

En concluant ce partenariat, Heetch et le Syndicat national des chauffeurs des taxis s’inscrivent dans une démarche à long terme qui vise à développer le service Heetch dans l’ensemble des grandes villes du Maroc. Les tarifs seront identiques à ceux pratiqués, majorés de 10 DH. En janvier dernier, la société française avait levé 16,5 millions d’euros afin notamment d’accélérer son développement à l’international.