Sahara: l’APS falsifie les propos du ministre russe Sergeï Lavrov

L’Agence de presse officielle d’Algérie, APS, a commis une faute grave en falsifiant les propos du ministre russe des affaires étrangères avant de supprimer la dépêche de son site. Trop tard puisque l’information avait déjà été publiée et donc lue et en plus la version en anglais est restée sur le site;

La dépêche disait : « le ministre russe des affaires étrangères, Sergeï Lavrov, s’est prononcé, lundi à Moscou, pour des négociations directes entre le Maroc et le front Polisario en vue de la résolution du conflit du Sahara. La Russie soutient la tenue de négociations directes entre les deux parties au conflit du Sahara occidental, à savoir le royaume du Maroc et le Front Polisario ». Selon l’agence de presse, le ministre russe aurait tenu un tel discours lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le ministre des affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Toujours selon l’APS, Lavrov se serait également exprimé sur les situations de crises dans des pays comme la Syrie, la Libye et le Mali. Il aurait même évoqué une grande convergence de vues entre l’Algérie et la Russie sur ces questions surtout concernant la nécessité de promouvoir des solutions à ces crises.

Une vidéo de la déclaration de Sergeï Lavrov vient démentir l’agence de presse algérienne. Le ministre a rappelé les accords signés entre le Maroc et le Polisario et a évoqué le cessez-le-feu mais à aucun moment il n’a parlé de négociations entre les deux parties.

Dans la version française, « il rappelle le respect des accords signés entre le Maroc et le Polisario », entendant par là, l’accord de cessez-le-feu de 1991.

Dans la version anglaise, « we reaffirm our commitment to see dialog between polisario & Morocco.. to implement the UNSC resolutions ».

Dans la version russe, la déclaration du ministre des AE russe concernait le cessez-le-feu et non les négociations: « trouver une solution entre les deux parties conformément aux accords de l’ONU », sans plus de précision.