Le CHAN a coûté 80 millions de dirhams

L’organisation du CHAN et du Congrès de la CAF ont coûté 80 millions de dirhams, dont la moitié est assurée par la CAF.

Quelques jours après la fin du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) organisé au Maroc, c’est l’heure du bilan et notamment en matière de dépenses. En marge de cette compétition continentale, le royaume a aussi abrité le congrès de la Confédération africaine de football (CAF).

Dans son édition du 20 février, le quotidien arabophone Assabah annonce que pour ces deux évènements, une enveloppe de 80 millions de dirhams a été débloquée. Le journal ajoute que la Fédération royale marocaine de football s’est occupée de l’ensemble des dépenses en puisant dans ce que la CAF lui a adressé comme subventions. Assabah précise que la CAF a participé à hauteur de 40 millions de dirhams, alors que le ministère de la Jeunesse et des sports devrait débloquer le reste dans les jours qui viennent.

Une enveloppe variant entre 4 et 5 millions de dirhams a été dédiée à chacune des équipes participantes, pour l’hébergement et le transport. D’ailleurs, la FRMF a dépensé plus de 14 millions de dirhams pour le transport et 25 millions pour l’hébergement.

Le quotidien explique que l’organisation du congrès de la CAF a nécessité, quant à elle, environ 6 millions de dirhams. Le grand gagnant de cette organisation est certainement la Sonarges, qui a mis à la disposition des organisateurs trois des quatre stades qui ont accueilli la compétition. L’entreprise publique aurait reçu 10 millions de dirhams.

Le quotidien précise aussi que des dépenses extraordinaires ont été budgétisées avant le lancement de la compétition. Il s’agit des travaux de réaménagement du complexe Mohammed V, ou encore l’éclairage dans le grand stade de Tanger.