Tétouan: il se faisait passer pour un agent de police pour voler ses victimes

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan a arrêté, mercredi soir, un individu aux multiples antécédents judiciaires, pour son implication dans plusieurs affaires de vol, d’usurpation de fonction régie par la loi, d’arnaque et d’escroquerie.

Le mis en cause, âgé de 30 ans, a été arrêté dans un café à Martil, en possession d’une somme d’argent et de deux talkie-walkies qu’il utilisait pour faire croire à ses victimes qu’il assumait des fonctions officielles, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que le prévenu choisissait ses victimes parmi les employées de cabinets médicaux et d’écoles privées auxquelles il se présente en qualité de fonctionnaire chargé de l’application de la loi, dont la fonction d’agent de police, en vue de leur subtiliser leurs téléphones portables et des sommes d’argent.

Les investigations menées par la police ont révélé que l’intéressé faisait l’objet de 12 avis de recherche au niveau national pour son implication dans des affaires criminelles similaires commises dans plusieurs villes du Royaume, dont cinq à Tétouan. Le mis en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider tous ses actes criminels.