Tramway de Casablanca: lancement d’un plan d’action pour renforcer la sécurité

Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), Casa Transports et RATP Dev Casablanca ont procédé, mardi à Casablanca, au lancement officiel d’une campagne de communication et d’un plan d’action pour renforcer l’attention des usagers de la route aux abords des lignes de tramway.

C’est dans un contexte marqué par une hausse significative des accidents de la circulation dans la ville de Casablanca (+12,43 % en 2017) par rapport à l’année écoulée, tout comme les accidents avec le tramway (+ 4,13 % en 2017) que ce plan d’actions intervient a déclaré le directeur général de Casa Transports, Youssef Draiss, mardi lors du lancement officiel d’une campagne de communication visant à renforcer l’attention des usagers de la route aux abords des lignes de tramway.

« Il s’agit d’identifier les zones les plus accidentogènes pour améliorer la sécurité avec de nouveaux aménagements urbains, notamment au niveau des ronds-points, de tenir des réunions mensuelles dédiées à la sécurité entre la Sureté nationale, Casa Transports et RATP Dev Casablanca et de mener une campagne de sensibilisation dans les écoles auprès des plus jeunes », a-t-il détaillé.

Le responsable a, par ailleurs, tenu à rappeler que chaque année, les accidents du tramway coûtent 12 millions de dirhams à la ville de Casablanca, outre le fait qu’ils privent souvent pendant plusieurs heures les Casablancais de la régularité d’un moyen de transport qui accueille chaque jour près de 140.000 voyageurs.

Pour sa part, le secrétaire permanent du CNPAC, Benacer Boulaajouli a souligné que La majorité des accidents ont pour origine un manque d’attention des automobilistes, des deux-roues et des piétons qui ne respectent pas le code de la route et la signalétique du tramway.

De son côté, Philippe Ratto, directeur général de RATP Dev Casablanca, a indiqué que RATP Dev Casablanca met 300 collaborateurs, soit plus de la moitié de ses ressources humaines, au service de la sécurité des voyageurs et des biens, précisant dans cette optique que le poste de commande centralisé, doté d’un dispositif de 460 caméras de surveillance, bénéficie d’une présence policière 24h/24 et d’une brigade dédiée composée de 40 agents de police.

Le rôle des conducteurs du tramway est essentiel pour assurer la sécurité des passagers, a-t-il relevé, indiquant qu’en 2016, RATP Dev Casablanca a créé ITKAN, un outil de management de la performance inédit au sein du groupe RATP.

Cette solution innovante analyse les données brutes de conduite afin de corriger et ajuster les écarts des conducteurs au moyen de plans de formation et d’amélioration ciblés, a expliqué le DG de RATP Dev Casablanca.