Théâtre Mohammed VI: une rencontre en soutien à Tariq Ramadan à l’insu du directeur

Une rencontre en soutien à l’islamologue Tariq Ramadan est prévue ce samedi 17 février à 17 heures au théâtre Mohammed VI de Casablanca. Un événement cautionné par l’arrondissement de Roches Noires mais organisé à l’insu du directeur de l’établissement. Les détails.

Samedi 17 février à 17 heures, le théâtre Mohammed VI de Casablanca accueillera une rencontre en soutien à l’islamologue Tariq Ramadan, poursuivi et incarcéré pour deux viols présumés.

Cet événement, organisé par un groupe d’associations chapeautées par Al Massar, connaîtra la participation de personnalités comme Abdelali Hamiedddine, Abdelatif Hatimi, Jawad Iraqui ou Abderrahmane Lahlou. Cette manifestation a été programmée à l’insu de Hicham Abkari, directeur du théâtre.

L’arrondissement de Roches Noires, administré par Nourredine Qarbal du PJD, a donné son autorisation aux organisateurs.

«Le théâtre Mohammed VI est ouvert à tous», a déclaré le président de l’arrondissement de Roches Noires avant d’ajouter «la procédure d’octroi de l’autorisation est en cours».

De son côté, Hicham Abkari, dont le rôle se limite aux tâches administratives, explique qu’il vérifiera s’il n’y a pas vice de forme quand il aura reçu les documents relatifs à cet événement. C’est-à-dire si les organisateurs détiennent les autorisations nécessaires à la tenue d’un rassemblement public. «Les rassemblements publics, conférences, assemblées générales (…) sont assujettis à une déclaration des autorités 48 heures avant l’événement», souligne Hicham Abkari.

Abderrahmane Lahlou, membre de l’association Al Massar, précise que l’autorisation a bien été octroyée. «On ne peut pas annoncer un événement s’il n’est pas autorisé».

En attendant, les réseaux sociaux s’enflamment, les internautes se demandant comment une initiative nationale peut être organisée en soutien à un individu accusé d’agression sexuelle.